Afficher la carte

Fais ta Valise
déc10 2014

Comment le Club Med dépoussière son image : visite du nouveau village à Val Thorens


Voyage

Catégories : France

Tags : Europe, France, Montagne, Ski, Hiver, Hôtel, Neige, Club Med, Voyage Presse

Statistiques : 10286 visites

Note: cet article a été rédigé suite à l’invitation au voyage de presse organisé par le Club Med pour faire découvrir le nouveau village à l'occasion de son ouverture en décembre 2014. 

Lorsque j’ai été invitée à visiter le tout nouveau Club Med à Val Thorens dans les Alpes françaises, j’avoue avoir eu quelques visions d’horreur tirées du film «Les Bronzés». Me voici imaginant un séjour allant des cours de ski collectifs avec un moniteur survolté aux jeux-apéros, aux grandes tables communes où l’on fait tourner sa serviette en l’air, en terminant par l’inévitable chenille sur du Claude François lors des soirées disco animées par un DJ ringard. Eh bien, il semble que ces images bien ancrées dans l'imaginaire collectif appartiennent définitivement au passé…

Loin des Bronzés, des «bip-bip» et des chorégraphies d’un autre âge, le Club Med a amorcé un tournant net dans son image et sa communication. Exit l’image ringarde et populaire du «Club». C’est désormais une clientèle plus jeune, urbaine et surtout internationale qui est visée. Les villages se veulent de plus en plus haut de gamme, de catégorie 4 ou 5 étoiles, en mettant en avant des infrastructures et une gastronomie de qualité. Le temps des paillottes sur la plage et des buffets sans prétention est révolu !

La preuve par l’exemple avec le Club «Val Thorens Sensations» qui ouvrira ses portes le dimanche 14 décembre 2014. On y découvre un bâtiment futuriste, avec une architecture design et un éclairage surprenant, loin, très loin de ce qu’on s’attend à trouver à la montagne. Dès l’entrée dans le lobby, le ton est donné. Dans des nuances douces de rose et de violet, on déambule entre les cheminées électriques et un mur de grimpe haut de 4 étages. En cassant des codes de la décoration de montagne, l’architecte d’intérieur Sophie Jacqmin a su créer un véritable cocon tout en modernité et en légèreté.

Dans les chambres également, l’ambiance est feutrée, volontairement dépouillée, avec une vitre semi-transparente entre la salle de bain et la chambre faisant office de lanterne, presque comme un tableau au mur. Joli certes, mais offrant peu d’intimité ! Pas de problème si on occupe la chambre en couple, en revanche cela s’avère plus délicat si on partage les lieux avec un collègue ou un ami.

Le Village en lui-même casse déjà les aprioris que j’avais sur le Club Med. Moderne, design, épuré… une bonne surprise. La surprise, justement, continue avec les repas. Au Club Med, tout est placé sous le signe du «all-inclusive». On y mange et boit donc à volonté, ce qui n’est à mon sens pas toujours signe de qualité. Là-aussi, j’imaginais de grands buffets fades avec des produits industriels en quantités gargantuesques… quelle ne fut pas mon (agréable) surprise de découvrir des buffets copieux mais gourmets, variés et étonnamment fins. Verrines, foie gras, filet de bœuf, une qualité impressionnante pour un buffet destiné à nourrir 500 personnes.

Attendez-vous à prendre quelques kilos durant votre séjour, tant les opportunités de manger sont nombreuses. Petit-déjeuner buffet, bien-sûr, puis repas de midi en buffet également ou en «pic-nic gourmet» pour les plus pressés, puis tea-time et goûter, avant l’apéro et enfin le repas du soir. On ne meurt pas de faim au Club Med ! J’imagine toutefois qu’au bout de 7 jours à manger au même endroit, la lassitude doit s’installer, même si les plats changent tous les jours. Au niveau de la gastronomie aussi, on vise le haut de gamme, tout en présentant des plats faciles d’accès, aptes à plaire à des palais aussi bien chinois que russes, sud-africains ou brésiliens, puisque le but est d’accueillir un maximum de clientèle internationale.

Après la découverte des lieux et la dégustation des plats raffinés du buffet, place au ski! L’énorme avantage de ce nouveau Club Med est sa possibilité de départ «ski aux pieds», le Village étant situé sur les pistes. Pas de chance lors de mon séjour, la neige étant aux abonnés absents, il a fallu marcher un peu pour accéder aux pistes. Mais lorsque la neige est là, quel plaisir cela doit être ! On trouve en effet une ski-room, dans laquelle chaque chambre a un casier attribué. Ayant donné vos mesures avant votre arrivée (poids, taille, pointure) vos skis et chaussures se trouveront prêts dans votre casier le jour de votre arrivée. Vous n’avez plus qu’à les mettre et hop, sur les pistes ! 

Val Thorens a récemment été élue «Meilleure station de ski du Monde 2014». Rien que ça ! La neige jouant encore à cache cache début décembre, je n’ai entre-aperçu qu’une petite partie du domaine, qui semble adapté à la fois à une clientèle internationale débutante en ski (nombreuses pistes bleues, larges et peu raides – j’adore) et tout aussi indiqué pour les amateurs de hors piste avec de nombreux champs de bosses. Bien entendu, vous avez le choix entre le ski individuel ou accompagné par un moniteur. 

La modernisation de l’image du Club Med passe également par l’utilisation intensive des réseaux sociaux, avec une présence de plus en plus forte sur Facebook, Twitter et Instagram, et par une plus grande interactivité du Village en lui-même. Ainsi, le Club Med Val Thorens Sensations propose sa propre application pour Iphone et Android, dans le but d’avoir un « village 100% connecté ». L’application permet d’obtenir des informations sur les horaires d’ouverture des restaurants, de se renseigner sur la météo ou l’état des pistes, de s’inscrire à un cours de ski, de connaître le dress code d’une soirée, ou même de chatter avec d’autres clients.

Etant une utilisatrice intensive des réseaux sociaux, je trouve l’idée de cette application très bonne, qui permet d’obtenir des informations pertinentes rapidement et facilement, sans devoir se déplacer jusqu’à la réception pour poser la question. Le Village propose également plusieurs bornes interactives en libre-accès pour obtenir toutes les informations disponibles dans l’App.

Un week-end au Club Med: le bilan

Pour le Club Med, je ne suis pas une cliente évidente. J’aime partir loin, bouger tous les jours, visiter autant que possible et tester un maximum de cuisine locale. J’ai rarement réservé un séjour all-inclusive en restant au même endroit toute une semaine. Difficile donc de me convertir à un mode de vacances complètement différent de ce que j’apprécie. Toutefois, j’ai perdu quelques aprioris négatifs sur le Club Med en visitant ce nouveau village d’une modernité étonnante. Connecté, digital, gourmet, urbain, ce Village est bien loin de l’image que je me faisais de cette formule club. Les clients ne sont pas obligés de faire des activités en groupe, ni de manger à des tables communes. Chacun peut passer ses vacances à son rythme, en choisissant de rester seul ou de participer à des animations.

Le Club Med est un monde d’initiés, avec ses codes, son propre vocabulaire (GO pour désigner le staff, GM pour les clients) et un esprit qui est resté le même malgré la montée en gamme. C’est cet esprit «club» qui me manque pour pouvoir apprécier totalement le concept. En effet, le service y est excellent, les GO sont aux petits soins et d’une politesse plus qu’appréciable, mais ce sentiment d’être pris par la main en permanence gêne la voyageuse indépendante qui sommeille en moi. Les animations sont toujours présentes (spectacle, soirée à thème, chorégraphies), et même s'il n'est pas obligatoire d'y participer, cela fait partie de l'expérience. 

Au moment de tirer un bilan de cette visite, je me rends compte qu'un séjour au Club Med a de nombreux avantages. Formule tout compris, buffets délicieux, cadre enchanteur, facilité d'accès au ski... facilité tout court. Tout est simple, tout est organisé, on n'a besoin de se préoccuper de rien. Un jour, peut-être, j'aurai envie de lâcher prise et de profiter d'une semaine de repos en n'ayant pas besoin de réflechir. Mais il est encore trop tôt dans ma vie de voyageuse pour me laisser aller à ce point. J'ai besoin d'imprévus, d'organiser moi-même mon séjour, mon itinéraire, de passer des heures devant mon ordinateur à choisir le meilleur hôtel ou le lieu à ne pas manquer. 

Le Club Med, pour moi, c'est encore trop tôt. Mais cette formule a tout pour plaire à des familles avec adolescents, ou à des groupes d'amis qui veulent profier au maximum de leur semaine au ski. Tout sera mis en oeuvre pour que leur séjour soit facile, agréable et convivial.  

Infos pratiques

Pour plus d'informations sur le Village Val Thorens Sensations, c'est par ici

Pour vous abonner au compte Instagram du Club Med de Val Thorens, c'est par ici

Les tarifs varient beaucoup en fonction de la date. La semaine coûte 3'185 CHF/2'500€ pour la semaine de Nouvel-An, mais tombe à 1'600 CHF / 1'300€ au mois d'avril. En moyenne cet hiver, la semaine coûtera 2'300CHF/1'900€ par personne. Assez raisonnable, sachant que ce prix comprend 7 nuits d'hôtel, tous les repas, les boissons, le forfait de remontées mécaniques et l'équipement. 

Val Thorens se situe à 3h de route de Genève et compte 600km de pistes.

Merci à CPC et à Club Med de m'avoir fait découvrir ce nouveau Village. 

Et vous? Que pensez-vous du Club Med? Ce nouveau village vous tente-il? Partagez vos avis!

 

Partager sur Facebook Partager sur Twitter << Retour au menu

Poster un commentaire

Pseudo/Nom*

E-mail* (votre adresse ne sera pas publiée)

Site web

* Username :

Message*

Me prévenir des prochains commentaires de cet article par email

* Champs obligatoires