Afficher la carte

Fais ta Valise
oct28 2018

Les montagnes de Danxia, Chine


Voyage

Catégories : Chine

Tags : Chine, Asie, nature, paysage, montagnes

Statistiques : 443 visites

En vous racontant mes voyages en Chine, j’espère vous montrer que le pays n’est pas qu’une succession de grandes villes grises étouffées par la pollution et d’usines produisant des téléphones portables. Certes, on y trouve des successions d’immeubles affreux à perte de vue, il y a bien des usines et des grandes villes plutôt mornes. Mais c’est aussi le pays des montagnes irréelles de Zhangjiajie, des créations éphémères tout en glace de Harbin ou de la fameuse rivière Li à Guilin. Tout en étant dense, surpeuplé, étouffant, c’est aussi un pays si vaste qu’il offre une diversité de paysages naturels à peine croyable.

Comme pour les montagnes de Danxia dans la province du Gansu, par exemple. On associe certainement moins ces roches aux couleurs vives à la Chine que des personnes portant des masques à Pékin pour se protéger de l’air vicié. Et pourtant, tous les deux sont Chinois, seulement éloignés de 1’700 km.

Danxia Geological Landform, nom officiel du site, vaut à lui seul le déplacement dans la province du Gansu, déjà bien éloignée des principaux centres urbains chinois. Encore un site naturel merveilleux, totalement impressionnant et, comme toujours en Chine, bien exploité pour le tourisme de masse. Résultat de millions d’années de dépôt de grès et divers minéraux, sculptées par les mouvements tectoniques, le vent et la météo, ces impressionnantes montagnes font partie des plus beaux paysages du monde.

Comment s’y rendre ?

Ce n’est pas compliqué d’atteindre les montages de Danxia, mais cela prend un peu de temps. Pour s’y rendre, il faut prendre pour base la petite ville de Zhangye, que l’on aura au préalable atteinte en 3h de train rapide depuis Lanzhou, la capitale de la province. Lanzhou vaut une visite d’une journée et est facilement atteignable par des vols intérieurs depuis Pékin ou Shanghai. Une fois à Zhangye, vous atteignez les montagnes de Danxia en environ 1h30 de route.

Coucher de soleil sur les montagnes Danxia
Coucher de soleil sur les montagnes Danxia

La meilleure option est de négocier un chauffeur de taxi qui vous y emmène, vous attend et vous ramène après la visite, car il n’y a pas de transports publics pour rejoindre le parc. Vous pouvez demander à votre hôtel d’organiser un transport ou discuter directement avec les chauffeurs de taxi locaux. J’ai pour ma part demandé au chauffeur qui nous a prises en charge depuis la gare de Zhangye jusqu’à notre hôtel de nous conduire le lendemain à Danxia, et il a volontiers accepté. Pour ce genre de cas, quelques mots de chinois et l’application WeChat sont indispensables pour faciliter la communication, l’anglais étant extrêmement peu parlé dans cette province.

Sur place, comment se passe la visite ?

Oubliez tout de suite l’idée de faire une randonnée sac au dos et de vous perdre dans le dédale de collines rougeoyantes. Nous sommes en Chine, et comme partout, tout est contrôlé, organisé et prévu pour des masses impressionnantes de visiteurs. Les montagnes sont en fait sillonnées de routes bétonnées qui relient 6 différentes plateformes d’observation. Vous pouvez marcher sur cette route si vous le souhaitez, mais cela serait simplement se retrouver à marcher sur une autoroute surchargée de bus, sans trottoir.

Oubliez donc la randonnée et prenez les différents bus qui passent en continu (et qui sont climatisés, élément non négligeable dans la chaleur insupportable de l’été chinois). Le sens des bus et le numéro des plateformes visitées reste à ce jour encore confus à mes yeux, puisque certaines étaient fermées, et que nous avons pris des bus au hasard en espérant que cela nous mènerait quelque part.

De plateforme en plateforme, le paysage est de plus en plus merveilleux. La lumière change constamment, donnant différentes tonalités de rouge, ocre et terre aux collines environnantes. Au fur et à mesure que la lumière descend, les teintes s’adoucissent, deviennent plus intenses et se terminent dans une apothéose à peine imaginable. La vue depuis la dernière plateforme durant les derniers rayons du jour est sincèrement l’un des plus beaux paysages que j’ai eu l’occasion de contempler.

Qui dit coucher du soleil magnifique, dit aussi cohue générale et bataille pour la meilleure photo. Il faut être malin (et un peu impoli) pour s’imposer et atteindre le bord des plateformes pour capturer quelques clichés. Comme à Xi’An, on n’est jamais seul en Chine.

Je conseille vivement de rester sur place jusqu’au coucher du soleil. Il faut prévoir y rester au minimum 4 heures, prévoyez-donc votre arrivée 4 à 5h avant l’heure du coucher du soleil au moment de votre visite (vers 19h30 en août).

Informations pratiques

Plan du parc et informations sur la visite ICI

Transports En avion jusqu’à Lanzhou puis en train rapide jusqu’à Zhangye. Ensuite en taxi de Zhangye à Danxia. Réservation des vols et des billets de train ICI

Que voir dans les environs ?  Mati Temple est une jolie visite dans la région de Zhangye. Comme pour Danxia, demandez à un chauffeur de vous y conduire et de vous attendre.

Ou loger à Zhangye ?  Hotel Zhangye Liangmao, bien situé au centre-ville. Le réceptionniste de nuit parle anglais. 

Note: on trouve beaucoup de photos des montagnes Danxia sur internet, certaines très retouchées, dont les couleurs virent parfois jusqu'au bleu ou vert. J'ai choisi de ne pas retoucher mes clichés pour montrer la réalité des couleurs expérimentées au mois d'août. En fonction de la météo et de la saison, elles seront plus ou moins vives. 

Et vous? Avez-vous envie de visiter ces montagnes? Avez-vous d'autres paysages de ce type à conseiller?

Partager sur Facebook Partager sur Twitter << Retour au menu

Poster un commentaire

Pseudo/Nom*

E-mail* (votre adresse ne sera pas publiée)

Site web

* Username :

Message*

Me prévenir des prochains commentaires de cet article par email

* Champs obligatoires